Photo instantanée : le nouveau local de Grain d’Epice

20 septembre 2016 – L’épicerie Grain d’Epice, tenue par David Bousquet, a quitté la rue du Docteur Courret pour l’artère perpendiculaire Charles de Gaulle, au numéro 19 précisément. Avec ce déménagement, la boutique, connue entre autres pour ses épices et condiments exotiques en vrac, devrait gagner beaucoup en visibilité.

Comme l’ont fait remarquer les premiers clients, agréablement surpris, la boutique semble avoir plus d’espace avec le nouvel agencement.

Nicolas Michel.

Publicités

Le cinéma Le Plaza change de look

img_9418

Le mercredi 14 septembre 2016 avait lieu la réouverture du cinéma de Marmande, dont l’agencement du hall et la décoration ont été entièrement repensés. Le noir et le blanc donnent désormais le ton général.

Une vue d’ensemble du nouveau hall d’entrée.

 

Les caisses ne se trouvent plus sur le côté mais au fond du hall désormais, avant l’accès aux salles.

 

Un espace détente a été aménagé à l’emplacement des anciennes caisses.

 

En petit Chaperon Rouge ou en Charlot, les sympathiques employés du cinéma s’étaient déguisés pour l’occasion.

 

Votre ami blogueur pose devant les tablettes mises à disposition du public. La consigne avait été donnée de s’habiller en noir et blanc en ce jour d’inauguration pour aller avec le nouveau décor. J’ai bien respecté le dress code !

Nicolas Michel

La conférence de rentrée 2016 d’Aquaval

img_9389

Comme l’année dernière, « Regard sur Marmande » a assisté au point presse organisé à Aquaval, afin de vous présenter le bilan de la période estivale et les nouveautés de la saison 2016/2017.

Cet été, Aquaval a connu une fréquentation quotidienne en hausse de 14% avec une moyenne de 332 entrées par jour. Un pic de 785 entrées a même été atteint le mardi 23 août 2016. Plusieurs facteurs expliquent ces résultats satisfaisants : les épisodes de fortes chaleurs, la machine à vagues, l’eau du bassin extérieur chauffée à 26°C pour un meilleur confort des baigneurs, mais aussi la baisse du prix de l’entrée adulte de 6 à 4 euros. En bref, les Marmandais n’ont pas boudé leur plaisir de profiter de leur complexe aqualudique.

Daniel Lacampagne.

Le plein d’activités

En cette rentrée, plusieurs nouveautés viennent s’ajouter à un programme déjà conséquent, où se mêlent clubs de natation, de plongée, aquagym, triathlon…

Daniel Lacampagne reprend deux activités qui se trouvaient en sommeil ces dernières années. D’une part, l’organisation d’anniversaires sera proposé les mercredis et samedis après-midi. Les enfants de 6 à 15 ans, par groupe de 12 au maximum, participeront pendant une heure à différents jeux aquatiques (dans le petit bassin pour ceux qui ne savent pas nager). Ils pourront ensuite se réunir au niveau de l’espace cafétéria de l’établissement, mis à leur disposition, pour continuer leur petite fête. D’autre part, Daniel animera tous les jeudis soir de 18h30 à 19h15 ce qu’il appelle l’école des 4 nages (brasse, dos, crawl, papillon), « pour donner la possibilité aux enfants de renforcer les nages qu’ils maîtrisent et d’en apprendre d’autres qu’ils ne possèdent pas », explique-t-il.

Didier Fioramonti.

Le mercredi soir et le samedi matin, Didier Fioramonti s’occupera du Club de sauvetage sportif, ouvert à partir de 10 ans. Remorquage de mannequins, apnée, nage avec obstacles, simulation de sauvetage de noyés : le programme, varié, constitue « une école de la vie » comme aime à le définir Didier, très engagé par ailleurs dans la préservation des milieux marins.

Ludovic Labarchede.

Les cours collectifs – et toniques ! – de Ludovic Labarchede, mis en place l’année dernière, sont reconduits. Avec une nouveauté : l’aqua’pilates. « On va développer toute une nouvelle gamme de cours complémentaires autour de ces méthodes plus douces. Il s’agit d’un travail sur les muscles profonds et posturaux du corps, retrouver de la mobilité sur des régions sujets à beaucoup de pathologies comme les hanches, le rachis ».

Séverine Desmons.

En plus de ses créneaux déjà existants d’aquagym, d’aquados et d’aquaphobie, Séverine Desmons reprend l’aquamaternité suite à de nombreuses demandes dans l’année. Le cours a lieu chaque mardi de 16h15 à 17h00. « Je ne suis pas dans le médical, mais dans le bien-être, la respiration, le drainage lymphatique, l’aquagym douce, le travail du dos. Le tout dans une optique conviviale ».

Une réflexion à venir sur l’équipement

Dernier volet abordé au cours de ce point presse : le devenir de l’équipement. Après les travaux de modernisation des chaudières à gaz et l’installation de panneaux solaires, la politique de réduction des dépenses énergétiques du complexe pourrait se poursuivre grâce à de futurs travaux de réfection et d’isolation du toit au-dessus des bassins intérieurs.

Par ailleurs, la réouverture du sauna, du hammam et de la salle d’appareils de cardio-training reste pour le moment incertaine. Une réflexion sur cette partie d’Aquaval doit être menée avec la Commission des Equipements Sportifs et Culturels d’Intérêt Communautaire.

Nicolas Michel.

Un salon qui fait du bien…

13615460_1070501649704094_7459150882015113798_n 2

Du bien-être, on n’en a jamais assez ! Alors, une occasion de faire le plein ne se refuse pas. Annick Cornaggia, de la boutique marmandaise de lithothérapie Pierre de Lune, organise le week-end du 17 et 18 septembre à Tonneins la deuxième édition d’un salon où vous trouverez mille et une recettes pour vivre mieux. 

Si vous vous lancez à nouveau, c’est que la première édition a bien fonctionné ?

Il y a eu une excellente ambiance, très familiale. La majorité des exposants de l’année dernière reviennent pour cette deuxième édition, parce qu’ils ont été enchantés. Certains m’ont dit que récemment encore, ils avaient eu des retours de ce salon. Ils sont contents de se faire connaître. Notre animateur sera à nouveau présent lui aussi, Patrick Dembreville de VIP Concept. Il m’apporte son aide de main de maître. Il présente les IMG_9323exposants, il gère le temps des conférenciers… Je ne suis pas toute seule derrière cet événement. C’est un travail d’équipe. Vous avez une vraie solidarité.

Vous êtes quand même l’âme de ce salon…

Oui, c’est mon bébé (rires). Mais il faut bien comprendre que tout ce que j’entreprends, je ne le fais pas pour moi, pour être reconnue. Comme on dit : suivez votre conscience et pas votre réputation ! J’agis dans l’intérêt des gens. Quand je sens la détresse de quelqu’un, je fonce ! Parfois, cela me fait faire des bêtises. En tout cas, mes actions ne se situent jamais sur le plan politique mais humain.

13615460_1070501649704094_7459150882015113798_nL’édition 2016 a-t-elle été plus facile à monter que la précédente ?

Ça reste facile, quand on y mets toute son énergie ! L’année dernière, l’aspect le moins agréable concernait les exposants qui devaient participer avant de se désengager au dernier moment. Je n’avais pas vraiment demandé d’acompte. Ce premier salon, j’avais voulu le faire à l’Espace Expo de Marmande. Mais l’endroit était immense par rapport à notre petit nombre d’exposants. Je souhaitais un lieu plus intime. J’avais finalement choisi la salle de la Manoque à Tonneins. Elle est parfaitement adaptée à notre événement. Il faut la voir, elle est magnifique avec ses baies vitrées, elle plaît à tout le monde. Nous avons développé un partenariat avec la ville. Le maire, Dante Rinaudo, m’aide beaucoup. Il a envie que l’événement soit pérénisé. Je ne suis pas loin de la retraite, mais je continuerai l’aventure quand même de toute façon.

Quelles seront les nouveautés cette année ?

S’il ne pleut pas, je voudrais que certaines activités soient pratiquées en extérieur, comme le yoga du rire, car le lieu s’y prête avec la pelouse autour de la salle. A la place des sandwiches de l’année dernière, vous trouverez une restauration bio, avec des salades, des wraps garnis aux légumes, des glaces… Il y aura de la bière et des vins bio également. Une tombola gratuite sera organisée. Chaque exposant offrira quelque chose. L’entrée n’a pas augmenté. Elle coûte toujours 2 euros et 1 euro sera une fois encore reversé à la maison Arc en Ciel de l’Association du Sport Adapté Marmandais.

Avis aux exposants, quelques places sont encore disponibles. Si vous êtes intéressés, contactez Annick au 06 70 57 75 74.

Propos recueillis par Nicolas Michel.