Photo instantanée : Halloween s’empare de l’Office de Tourisme

Le frisson d’Halloween gagne peu à peu Marmande. En attendant le mardi 31 octobre et les animations prévues en ville, plusieurs commerces ont déjà décoré leur vitrine. L’Office de Tourisme a également procédé à un relooking de circonstance de son magnifique patio, à visiter gratuitement aux heures d’ouverture.

Les sorcières, citrouilles, araignées et autres bestioles d’Halloween ont pris possession du patio.

Nicolas Michel.

Publicités

29ème Fête des Fleurs et des Saveurs

Le week-end du 20 et 21 mai 2017, la météo ne s’est pas toujours montrée clémente (notamment le samedi). Mais les Marmandais(es) étaient une nouvelle fois au rendez-vous de notre belle « Fête des Fleurs et des Saveurs ». Une 29ème édition qui s’est distinguée entre autres par la variété de ses exposants. 

La « Fête des Fleurs et des Saveurs », c’est avant tout un océan de couleurs florales qui s’est répandu sur l’Esplanade de Maré. Un véritable régal pour les yeux…

 

Un régal pour les papilles également, avec plusieurs stands de fraises tenus par des producteurs locaux.

 

La sympathique Fouzia Baroudi pose devant l’étal décoré de sa famille, qui a reçu cette année le 1er prix du plus beau stand de fraises.

 

Des jeunes de Marmande (comme ici Selim) étaient mobilisés pour transporter dans des brouettes les achats effectués par les visiteurs.

 

Ambiance musicale live et festive assurée par le brass band « Band y N’amics » de Pomarez. Bravo les gars !

 

Parmi les activités proposées, Françoise et Lola de l’association marmandaise « Lol’Framboise » ont tenu un atelier de maquillages créatifs pour les enfants. Sur la photo, on voit Lola concentrée sur son travail.

 

Plusieurs artisans avaient fait le déplacement comme Païline qui fabrique des éléments de décoration notamment en bois flotté.

 

Un stand alléchant où se sont invitées les saveurs de Provence…

 

La « Fête des Fleurs et des Saveurs » nous autorise à nous montrer gourmands avec les délicieux « Macarons de Frane », sans gluten et aux parfums détonants.

 

Et nous terminons notre tour d’horizon de la fête par une dernière note fleurie…

Nicolas Michel

Marmande à l’heure des clowns

festival-mondoclowns-a-marmande-au-theatre-comoedia

« Regard sur Marmande » a été autorisé à jeter un oeil dans les coulisses du spectacle qui se jouera au théâtre Comoedia dans le cadre de la 2ème édition du Festival Mondoclowns les 10, 11 et 12 février 2017. L’occasion d’assister (sans faire de bruit…) aux répétitions d’un show s’annonçant irrésistible.

Thierry Planès s’échauffe dans son rôle clef de maître de cérémonie.

 

Thierry Planès (à gauche, de dos) supervise les ultimes répétitions avec les artistes. Sur la scène du théâtre Comoedia, chaque détail compte, à commencer par le placement et la position de chacun pour former un beau tableau d’ensemble cohérent avec jeux de lumière et musique.

 

Des artistes de différentes nationalités se sont impliqués dans ce Festival Mondoclowns, dont la renommée ne cesse de croître. Réunis sur scène, les voilà qui répètent (sans leurs costumes) le tableau ouvrant le show.

 

Nicolas Michel.

Halloween 2016 à Marmande

En cette fin d’octobre 2016, au cours d’un après-midi agréablement ensoleillé, petit tour d’horizon à travers Marmande, apprêtée pour Halloween.

Les client(e)s du salon de coiffure Atelier & Co, avenue du Maréchal Foch, ont pu apprécier l’ambiance délirante insufflée par l’équipe.

 

Fumée, toiles d’araignée et squelettes : les habitués de Cap Pizza, rue Léopold Faye, ont trouvé du changement ce jour-là dans la boutique…

 

Des enfants costumés, croisés devant la Place du Marché.

 

L’Association de la Rue de la Libération organisait une fête à laquelle les commerçants ont prêté leur concours dans la bonne humeur.

 

Un bonneteau dans la rue de la Libération : il fallait retrouver l’araignée en plastique sous l’un des gobelets pour gagner des bonbons.

 

Il y avait comme un amusant petit air de Ghost Rider à vélo dans la vitrine du magasin Kustom Kruiz’, rue de la Libération.

 

Pour Halloween, pas question de sortir sans son masque !

Nicolas Michel.

Collectif E.génération, le son techno monte à Marmande !

Collectif e génération

Deux jeunes artistes font souffler un vent de fraîcheur sur la scène musicale marmandaise. Paul, 18 ans, et Miguel, 26 ans, ont fondé le Collectif E.génération pour nous faire vibrer aux rythmes de la techno et autres courants électroniques.

Paul (à gauche), dont le nom de scène est Paulov’, et Miguel, alias Leugim.
Miguel dans le feu de l’action !

Quand on les écoute raconter leur histoire, leur complicité paraît évidente, autant que la passion musicale qui les anime. Miguel et Paul se sont connus sur les réseaux sociaux. Très vite, le feeling est passé entre eux. « Paul mixe depuis peu, mais on a l’impression qu’il pratique depuis toujours », sourit Miguel. « Les idées lui viennent tout le temps. On dirait qu’il ne dort jamais ». Paul ajoute : « C’est vrai que je veux tout faire vite. Miguel m’aide à prendre du recul, à analyser. Il me canalise ». Et de son côté, le plus jeune membre du tandem met dans la balance son sens du relationnel. « Nous cherchons à travailler avec les locaux, développer des partenariats avec les établissements, les bars… Faire notre affaire tous seuls dans notre coin n’aurait aucun sens. Nous devons montrer que le mouvement techno peut être fédérateur, festif, débarrassé des clichés que l’on pourrait avoir ». Ainsi, lorsqu’ils ont organisé le 29 juillet 2016 la soirée Deep’n Side en plein centre-ville, Place Clemenceau, ils se sont réjouis que la brasserie les Neuf Fontaines, le bar 100% Bières et le restaurant Le Pur-Croc Burger aient joué le jeu, mais également La Rhumerie où avait lieu l’after. Xuitek, DJ bien connu par ici, était aussi de la partie. « Nous avons été heureux de constater que l’événement a intéressé les gens », se félicite Paul. « Ils se sont montrés curieux et réceptifs. Nous avons eu beaucoup de passage, le maire en personne nous a rendu une petite visite ».

LA TECHNO EN PARTAGE

Le Collectif E.génération est né d’un constat. Beaucoup de jeunes Marmandais, passionnés de techno, partent faire la fête sur Bordeaux, faute d’animations conséquentes dans notre région. « Pourquoi n’offrirait-on pas la même chose à Marmande ? », s’interroge Paul. « Le but du Collectif est d’aider à flyer Fracture promouvoir tous les styles électroniques. Oui, nous visons les jeunes ! Mais nous cherchons aussi à montrer aux personnes qui n’aiment pas forcément ce genre de musique qu’ils peuvent quand même faire la fête avec nous ».

Les deux garçons vivent un été chargé, comme le souligne Paul : « Nous participons à une soirée le 20 août à La Fabrique à Tarbes. Nous en avons une autre le 26 au Métropolitain d’Arcachon ». Miguel précise : « Nous animons aussi des soirées chacun de notre côté. Mais, dans ces cas-là, nous représentons toujours le Collectif E.génération ». Leur actualité marmandaise tombe le samedi 13 août avec l’événement Fracture 2ème édition – la première s’est tenue en juin pendant la Fête de la Musique. Organisée en partenariat avec l’association bordelaise Dirty Knees, la fête aura lieu à la Filhole, du côté du skatepark, de 16h00 à 02h00 du matin. Elle comprendra deux scènes pour deux ambiances différentes, l’une techno évidemment, l’autre reggae. Une buvette a été prévue. L’entrée sera gratuite.

les deux compères face à la Filhole où ils se produisent.

A l’avenir, Miguel et Paul comptent vivre leur passion jusqu’au bout. Ils espèrent ainsi avoir l’opportunité d’organiser d’autres manifestations techno, pourquoi pas avec le concours de la municipalité ! « La mairie peut y trouver son compte, dès lors que l’on fait bouger Marmande », conclut Miguel dans un sourire.

Retrouvez toutes les informations concernant le Collectif E.génération sur Facebook.

Nicolas Michel.

Remerciements au Planet Coffee Shop où s’est déroulée cette interview.

Edition 2016 du Village Italien à Marmande

Village Italien 2016 Marmande

Cette année, la « Dolce Vita » à Marmande a été avancée d’octobre à juillet. Le lieu a également été déplacé de la Place Clemenceau à l’esplanade de Maré. Le public a semblé moins présent. Pour autant, l’événement n’a rien perdu de son charme folklorique et de sa convivialité.

IMG_886
Vert, blanc et rouge : l’esplanade de Maré a revêtu les couleurs italiennes.

 

Et puisque l’on parle de couleurs, les emballages des amaretti – ces fameux macarons traditionnels à l’amande – n’en manquaient pas !

 

Des dégustations gratuites de nombreux produits locaux, proposées par des exposants toujours souriants.

 

Le panettone : le gâteau incontournable dans une manifestation comme celle-ci !

 

Impossible non plus d’évoquer l’Italie sans les pâtes…

 

L’intérêt pour les vins et alcools de nos voisins italiens ne se dément pas d’année en année.

Nicolas Michel

28ème Fête des Fleurs et des Saveurs

Elle a changé de nom pour son édition 2016 mais a su garder toute sa fraîcheur et sa popularité. La Fête des Fleurs et des Saveurs (anciennement Fête des Fleurs et de la Fraise) a déployé les 14 et 15 mai ses couleurs sur l’Esplanade de Maré.

Les stands des exposants floraux : un régal pour les yeux !

 

Magnifique symphonie de couleurs également chez ce fabricant de savons artisanaux (« L’Atelier Lina »).

 

Même si elle ne figure plus dans l’intitulé de la fête, la fraise était bien présente, toujours aussi savoureuse !

 

Les roses : l’une des valeurs sûres de la manifestation !

 

Ambiance musicale assurée dans la bonne humeur par la banda « Les Amuse-Gueules » de Grignols.

 

Les produits bretons participaient à la fête grâce au stand « Délices de Bretagne » des sympathiques Bruno et Françoise.

 

De jeunes bénévoles aidaient les gens à porter leurs achats dans des brouettes. Une louable initiative.

 

Le tour de poney pour les enfants : l’attraction indémodable…

Nicolas Michel.