Buy One, une seconde vie pour vos vêtements

Lui, était paysagiste. Elle, en reconversion professionnelle. Pour Doris, 23 ans, et sa mère Nathalie, leur dépôt-vente installé dans l’ancien local du Planet Coffee Shop représente l’occasion de repartir ensemble sur un nouveau projet de vie.

Doris, derrière le comptoir en bois qu’il a lui-même fabriqué.

Buy One est né d’une envie de Doris de changer d’horizon, après avoir travaillé pendant 4 ans dans une entreprise spécialisée dans les toitures végétales. Le jeune homme, qui avoue « aimer bien s’habiller », a arrêté son choix sur un dépôt-vente de vêtements. Surtout, il souhaitait associer au projet sa mère, en reconversion professionnelle suite à des problèmes de santé. Et les voilà, complices, embarqués dans l’aventure d’ouvrir un commerce en centre-ville !

Nathalie, à l’écoute des client(e)s pour les conseiller au mieux.

Tous deux originaires de Marmande, ils connaissaient bien le Planet Coffee Shop. « Quand on a vu qu’il allait déménager, on s’est renseigné pour savoir si le local allait être libre » raconte Doris. « Il est plutôt atypique. Je l’ai aménagé moi-même avec des palettes en bois pour rester dans le thème de la seconde vie ». Bricoleur donc, le garçon; lequel a même utilisé des bûches d’un arbre de son jardin en guise de piliers pour l’une de ses tables recyclées ! « Ça limite aussi le coût des travaux » reconnaît-il. En tout cas, sa déco a de la personnalité et ajoute au côté chaleureux que nous connaissions déjà à ce magasin.

Cibler tout le monde

Buy One fonctionne sur le principe classique des dépôts-ventes. Les gens viennent déposer les vêtements qu’ils souhaitent vendre, fixent un prix avec le commerçant puis récupèrent leur argent une fois l’article parti.

« C’est parfois compliqué de trouver à s’habiller à des prix raisonnables » constate Doris. « Nous faisons le pari de proposer des pièces de marque et de qualité pour tout le monde, hommes et femmes. Nous aimerions aussi toucher les jeunes, qui n’ont pas toujours de gros moyens ».

Nathalie et son fils tablent également sur le fait qu’une boutique, contrairement à un site de vente en ligne, permet d’essayer avant d’acheter. Leur crédo, apporter un service de proximité, trouve sa légitimité dans un centre-ville qui cherche à conserver à tout prix le lien avec ses habitants.

Nicolas Michel

1, rue Abel Boyé

06.70.96.54.68 / 06.66.00.04.41

Ouvert du mardi au jeudi de 10h00 à 12h00 et de 14h30 à 19h00, le vendredi de 9h30 à 19h00, le samedi de 9h30 à 19h00.

Publicités

La Déco de M, pour le plaisir des yeux

M pour Maïté, qui a ouvert dans la rue Abel Boyé le 6 novembre 2018 sa boutique de décoration où il est plaisant de venir chiner.

Maïté souhaite partager dans sa boutique ses goûts en matière de décoration.

« Vous en avez de jolies choses », s’exclame une cliente, venue en ce jour d’inauguration découvrir de quel bois était fait ce nouveau magasin en centre-ville.

« La Déco de M » cultive une originalité certaine et ses couleurs chaudes en font un lieu accueillant. À la tête de la boutique, Maïté a l’impression de réaliser un vieux rêve. Cette Marmandaise d’origine a été aide-soignante, éducatrice et possède toujours aujourd’hui une petite société de transport. Le cap de la cinquantaine passé, elle a ressenti le besoin de se réinventer à travers l’une de ses grandes passions, la décoration d’intérieur, qui représente pour elle « le bien-être, une manière de vivre dans le beau, pour le plaisir de l’oeil ».

Objets stylés

Le déclic s’est produit lorsqu’elle a visité le salon parisien « Maison & Objet » d’où elle a ramené quantité d’articles pour sa future boutique. D’élégantes fleurs en fer forgé. Des cadres géants représentant des cartes à jouer à base de collages superposés. Des cache revues artisanaux… Les propres goûts de Maïté se retrouvent sur les étagères. « J’aime les matières comme le bois, le fer, le cuir… Je ne me limite pas non plus à un style ». La boutique nous fait évoluer dans différents univers, moderne, rétro, cocooning et même shabby chic, cette tendance bohème et vintage de plus en plus à la mode.

Un espace ouvert et chaleureux.

Après avoir hésité sur l’emplacement, Maïté a arrêté son choix sur la rue Abel Boyé. « Je voulais m’installer dans un endroit passant ». Face à la Place Clemenceau et à la mairie, le local a su la séduire avec ses 80m2, ses deux vitrines et sa cave permettant le stockage. « Je suis confiante même si je sais qu’il y aura des hauts et des bas comme pour tous les commerces à l’heure actuelle », confie-t-elle. En tout cas, la curiosité suscitée par son magasin ainsi que les premiers retours positifs sont là pour l’encourager.

Nicolas Michel

23, rue Abel Boyé.

Ouvert de 9h30 à 12h et de 14h à 19h du mardi au samedi.

06.60.19.54.41.

Photo instantanée : déménagement à venir du Planet Coffee Shop

10 avril 2018 – La grande affiche jaune ne passe pas inaperçue dans la rue piétonne Abel Boyé. Lieu incontournable de la vie sociale marmandaise, le Planet Coffee Shop va connaître d’ici quelques mois un changement de taille. Il va en effet quitter son local de 45m2 rue Toupinerie pour investir un espace trois fois plus grand à peine quelques mètres plus loin. Josiane Cazenave se réjouit déjà des futures possibilités offertes par ce déménagement en termes d’accueil de la clientèle. Elle espère que les travaux lui permettront d’inaugurer ce nouveau lieu d’ici août.

Nicolas Michel.