Une activité « gonflée » cet été à Aquaval

Parallèlement à l’ouverture le mercredi 6 juillet 2016 de la piscine en plein air, dont l’eau sera chauffée par le nouveau dispositif de panneaux solaires, Aquaval proposera avec le concours de Sant’&O (déjà responsable de plusieurs activités sportives) un parcours ludique composé de structures gonflables, installées dans le bassin intérieur pendant toute la période estivale. L’activité vous coûtera un supplément de 3 euros pour 30 minutes d’utilisation. Notez que le coût de l’entrée, lui, a été baissé de 6 euros l’été dernier à 4 euros pour un adulte. La place pour un enfant de moins de 15 ans passe quant à elle de 4 à 2,50 euros le temps de l’été. De bonnes baignades et de l’amusement en perspective !

Nicolas Michel.

Publicités

Aquaval, pose des panneaux solaires

IMG_8501

En ce jeudi 26 mai 2016, l’installation de panneaux solaires a eu lieu sur le site d’Aquaval. Une louable transition écologique destinée à réduire les dépenses énergétiques du complexe, en complément des chaudières à gaz qui ont été modernisées. Les panneaux serviront aussi bien au préchauffage de l’eau des bassins intérieurs qu’au chauffage de la piscine extérieure et des jets des douches.

Chaque panneau mesure 5m sur 2m. Implantés le long de la voie ferrée, ils totalisent 250m2 et jouxtent le pentaglisse.

 

La pose est assurée par une société locale, ACEP, basée à Samazan.

 

A la mi-journée, le champ de panneaux solaires était quasiment achevé…

 

A l’abri des regards, les deux imposantes cuves de 10 000 litres chacune. Les panneaux pourront porter l’eau à une température maximale atteignant les 90°C. Sur une journée de bon ensoleillement, ce sont jusqu’à 40 000 litres d’eau qui pourront ainsi être réchauffés.

Nicolas Michel.

(remerciements à Val de Garonne Agglomération et Aquaval).

La rentrée tonique d’Aquaval

Le 17 septembre 2015, un point presse a été organisé à Aquaval. L’occasion de dresser un bilan de la saison estivale et de présenter les nouveautés de la rentrée.

IMG_5821Compte tenu d’un ensoleillement prononcé en juillet et août, les piscines de plein air de la région (Marmande, Tonneins, Meilhan-sur-Garonne, le Mas-d’Agenais) ont sans surprise fait une très belle saison. La canicule a donné à bon nombre d’entre nous l’envie de se jeter à l’eau. Par rapport à 2014, la fréquentation a connu sur les deux mois d’été une hausse globale de 26%, avec un record de +62% pour l’établissement du Mas-d’Agenais. A Marmande, Aquaval a tenu ses promesses, totalisant 17 739 entrées contre 16 381 l’année précédente.

«De l’eau pour tous les goûts»

IMG_6636C’est donc dans un contexte plutôt radieux qu’Aquaval a fait sa rentrée. Regard sur Marmande vous l’avait annoncé lors d’un précédent article, les créneaux réservés aux établissements scolaires, clubs sportifs et associations sont désormais distincts de ceux réservés au public. Le programme des activités a été en même temps entièrement repensé. Avec pour slogan «de l’eau pour tous les goûts», la saison 2015/2016 d’Aquaval marie diversité, plaisir et forme.

IMG_6633
Ludovic Labarchède pose devant les vélos de l’Aquabike.

Figure bien connue parmi les maîtres-nageurs, Séverine Desmons donne des cours d’aquagym, mais aussi d’aquados (nage sur le dos, renforcement musculaire et étirements) et d’aquaphobie pour ceux qui ont peur de mettre la tête sous l’eau ou qui paniquent à l’idée de ne plus avoir pied. Nouvel arrivant, le dynamique Ludovic Labarchède propose avec sa société Sant’&O différentes séances de gymnastique et de musculation aquatiques pouvant faire intervenir vélo, tapis de course, haltères… Vous trouverez aussi des initiations à la plongée, l’apnée, l’épreuve de natation du triathlon, ainsi qu’un accompagnement spécifique par un kinésithérapeute (en l’occurrence le frère de Ludovic).

Chaud les travaux !

Un gros chantier a été annoncé pour l’hiver prochain : la modernisation du système de chauffage par l’installation de deux nouvelles chaudières à gaz plus performantes, couplées à un dispositif de panneaux solaires. Cette énergie renouvelable sera utilisée pour le préchauffage de l’eau des bassins, le chauffage de l’eau des douches et – grande nouveauté de l’été 2016 ! – le chauffage de l’eau de la piscine extérieure. On peut dès lors imaginer qu’un bassin chauffé permettrait une ouverture avant le début du mois de juillet. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés sur ce dossier ! D’ici là, que les clients se rassurent, les travaux n’entraîneront pas de fermeture exceptionnelle. Le changement de chaudières interviendra pendant l’habituelle trêve hivernale pour cause de vidange.

Pour contacter Séverine Desmons : 06.79.64.22.96

Pour contacter Ludovic Labarchède : 06.58.86.45.98

Nicolas Michel

(remerciements : Laure Duplaa et Cédric Recoquillon)

Pas d’été réussi sans Aquaval !

Grâce au renfort du bassin à vagues en extérieur inauguré en juillet 2014, Aquaval est devenu un élément indispensable du dispositif estival marmandais.

IMG_5818Fin juin 2015. Lorsque la canicule s’est abattue sur notre région, la piscine municipale était fermée pour cause de vidange comme chaque année avant le lancement de la saison d’été. Les équipes ont alors travaillé d’arrache-pied, y compris de nuit, afin de permettre une ouverture anticipée du bassin extérieur et des vestiaires et ainsi offrir aux Marmandais une solution pour les soulager de la chaleur extrême. Il faut voir dans cette décision d’ouvrir plus tôt une preuve supplémentaire de l’importance qu’a pris Aquaval en période estivale, depuis qu’a été inauguré le fameux bassin à vagues. L’été dernier, la fréquentation tournait sur une moyenne de 320 baigneurs par jour. Cette année, le complexe vise une moyenne de 400 entrées quotidiennes. Des pointes à 500 ont même déjà été enregistrées par les journées de grand beau temps.

IMG_5819Aquavagues

L’idée du bassin à vagues s’est imposée dès les prémices du projet de réaménagement d’Aquaval en 2009. «De nos jours, une installation toute simple ne suffit plus à attirer le public. Beaucoup de gens ont déjà une piscine chez eux», constate Cédric Recoquillon, responsable des équipements aquatiques. «Toboggans, cascades, contre-courant : il faut apporter des éléments que vous ne trouvez pas chez vous. On a choisi le bassin à vagues parce qu’un tel dispositif n’existait pas dans les environs». Il était prévu à l’origine que ce bassin à vagues soit aménagé dans l’ancienne piscine extérieure alors désaffectée. «Il a finalement été créé en dehors des structures existantes, dans un souci de stabilité des sols», raconte Cédric. «Plusieurs bureaux d’études ont travaillé dessus. En 2012, il a été décidé de partir sur IMG_5826un bassin de 70 mètres de long avec six couloirs, c’est-à-dire 15 mètres. Des modifications sont intervenus entre-temps. Au final, le bassin fait 72 mètres de long, 20 mètres de large, soit huit couloirs, et il s’ouvre jusqu’à 33 mètres en largeur sur la plage». Plage qui fait le bonheur de tous avec ses 80 transats de forme ondulée rappelant évidemment celle des vagues et ses parasols à l’allure exotique !

S’il y a un point sur lequel Cédric se veut insistant, c’est la surveillance ! «Vous avez toujours cinq maîtres nageurs quand le dispositif des vagues se déclenche. Ils restent debout au bord du bassin et ont l’œil. On sécurise beaucoup car les vagues arrivent toutes les secondes».

Une évolution constante

IMG_5824Cet été, l’arrivée des cours d’aquabike n’est pas passée inaperçue, à en juger par les délais d’attente pour s’inscrire ! Les baigneurs attentifs auront noté également l’important réaménagement dont a bénéficié l’espace buvette. «Deux sanitaires ont été ajoutés, une belle terrasse a été faite et on a installé au-dessus des toiles tendues», détaille Cédric. «On a aussi bâti une clôture pour que des visiteurs puissent de l’extérieur entrer dans l’enceinte de la buvette et avoir une vue sur le bassin. Tout ce coin a vraiment été mis en valeur». Un détail qui a son importance : les produits de la restauration rapide (glaces, gaufres, frites, confiseries…) ont vu leur prix baisser par rapport à 2014.

A partir de la rentrée, un développement des activités d’aquabike et d’aquatraining est programmé. «Le public profitera aussi de nouveaux créneaux de nage», ajoute Cédric. «Il ne sera plus mélangé avec les clubs et les associations, il aura accès désormais à l’intégralité des bassins».

Pour Cédric, la volonté de dynamiser les équipements est manifeste, avec le souci toujours de satisfaire les Marmandais en quête d’amusement et de fraîcheur.

Retrouvez les infos pratiques sur le site http://www.vg-agglo.com/Aquaval.html.

Nicolas Michel