Ouverture de la 42ème Foire Exposition

IMG_4896De l’extérieur proviennent les clameurs de la fête foraine, où les jeunes Marmandais se pressent gaiement. Dans le hall, l’ambiance paraît plus concentrée. Les exposants s’activent à renseigner les visiteurs sur leur activité. La majorité des stands tourne autour de l’habitat : vente de pavillons, rénovation, climatisation, chauffage, ameublement… Pour les entreprises locales concernées, le rendez-vous demeure incontournable. «Nous faisons la foire depuis des années», intervient Junior Pauliard de chez Ges Habitat, société spécialisée dans la vente et la pose de menuiserie Alu et PVC, porte de garage, portail, volet roulant. «Notre stand est toujours implanté au même endroit et nous amenons toute notre expo pour en faire bénéficier les gens qui ne peuvent pas se rendre dans notre magasin ou qui ne nous connaissent pas». Démarche similaire de la part de Patrick Lescombes et son fils Mathieu, de LPM Energies : «Nous représentons tout ce qui tourne autour du génie climatique : chauffage, plomberie, ventilation», explique Mathieu. «Nous avons tous les ans le même emplacement et nous essayons d’exposer le maximum de nos produits».

IMG_4894
Eric Chevalier et son stand de vins.

L’événement n’attire pas seulement les exposants du coin. Roland, vendeur de tapis d’Orient, est basé à Pessac, près de Bordeaux. Patrick, ébéniste, 12 ans de foire, a fait le déplacement depuis Mussidan en Dordogne. «Je fabrique des meubles sur mesures et je commence à avoir une bonne clientèle sur Marmande. Il y a un vrai potentiel pour un artisan comme moi». Certains viennent de plus loin encore. Eric Chevalier est VRP pour le caviste Terres des Templiers dans les Pyrénées-Orientales. «Il est important que nos clients du Lot-et-Garonne aient une image annuelle de notre activité. Ils sont toujours contents de nous retrouver ici».

IMG_4890
Patrick, menuisier, au milieu de ses meubles qu’il expose.
IMG_4889
Cengizhan, tout sourire pour sa première Foire de Marmande.

D’autres vivent leur baptême du feu. Jeune créatrice de bijoux fantaisie basée à Noaillac en Gironde, Delphine voit là une opportunité intéressante de se faire connaître. Même constat de la part du souriant Cengizhan, de Mondial Menuiseries à Bruges (33), pour lequel cette première visite représente une occasion de développer le marché dans notre département.

IMG_4888En dehors de l’aspect commercial, chacun a la possibilité d’accomplir un geste citoyen auprès des bénévoles de la branche locale de France ADOT, où vous pourrez obtenir tous les renseignements sur le don d’organes et demander une carte de donneur.

Nicolas Michel

Publicités